Une étoile est née...

12/09/2018

Voici ma dernière création : une commande spéciale d'aquarelle sur mesure pour le faire-part de naissance de la petite Léonie.

Pour l'occasion, je vous propose de découvrir comment je l'ai réalisée, en détaillant différentes étapes de mon travail. 

 

Pour cette peinture, les parents m'ont demandé de partir  d'un dessin fait par le papa...

 ... avec quelques demandes spécifiques : le nom du bébé et sa date de naissance inscrits dans les étoiles, l'arbre devait être un saule pleureur et il fallait des lucioles... plein de lucioles !

 

J'ai d'abord proposé un croquis qui a ensuite été modifié selon les précisions données. D'autres petits changements ont encore été faits sur la version finale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois le croquis validé, c'est le moment de faire le "vrai" dessin sur mon bloc de papier aquarelle et de donner tous les détails que je souhaite voir dans la peinture finale... Notamment toutes les petites feuilles du saule pleureur qu'il a fallu faire une par une avec patience et amour !

Ensuite vient le choix des couleurs. Pour le fond, j'ai choisi un bleu foncé et intense, que j'ai nuancé sur le papier en jouant sur la quantité de pigment et d'eau selon les endroits. Pour ne pas avoir de trace, il faut faire très attention de ne pas laisser sécher l'eau complètement... il faut donc jongler avec le pinceau, continuant à peindre d'un côté puis de l'autre ! Idem pour l'effet lumineux autour des étoiles : avec le pinceau, je retire du pigment autour de chaque étoile, tant que la peinture n'est pas tout à fait sèche.

 Autre difficulté : les lucioles. Je n'en avais jamais fait et n'avais pas tellement d'idée de ce que ça pouvait donner. J'ai placé des points au drawing-gum un peu partout dans l'herbe et au-dessus, autour des personnages. Cette pâte durcit en séchant et permet de peindre par-dessus de façon hermétique. J'ai ainsi pu recouvrir toute la surface de la prairie du premier plan, avec différentes nuances de vert et des touches de couleurs pour les fleurs.

Puis j'ai opéré comme pour les étoiles : avec un petit pinceau, je suis repassée sur chaque point, un à un, afin de retirer de la peinture et de créer un cercle plus clair autour (donnant ainsi un effet d'aura lumineuse).

 

Ensuite, j'ai frotté le drawing-gum pour laisser apparaître le blanc du papier, que j'ai ensuite peint dans un jaune légèrement vert.

 

Une fois que la peinture est terminée et les contours repassés en noir, c'est le moment de la numériser pour passer à la phase de travail sur ordinateur. Pour ce faire, je place la feuille bien à plat sur une planche cartonnée, à l'aide de... patafix ! C'est mon bricolage à moi mais je le trouve très efficace pour éviter toute déformation de la feuille ! Je la pose ensuite en pleine lumière pour la prendre en photo de dessus... si le temps est un peu nuageux comme ce jour-là, il faut être patient... et réactif dès qu'un rayon de soleil apparaît !

Le travail de retouche est très important. Malgré la qualité de la photo, il est toujours nécessaire de reprendre les contrastes et les couleurs pour tenter de se rapprocher au plus de la peinture d'origine... mais il y aura forcément des différences. De plus, d'un écran à l'autre, les couleurs peuvent ressortir très différemment (vous vous êtes sans doute déjà fait la remarque en passant dans le rayon télés du supermarché...). J'ai la chance d'avoir reçu en cadeau un écran supplémentaire de très bonne qualité avec un rendu très fiable des couleurs. Et en plus, je peux le faire pivoter en format portrait ! Un outil au top ! :)

Je retouche également les petits défauts inévitables sur une peinture originale : un contour qui manque de netteté, une couleur qui a un peu bavé sur une autre, une trace de crayon qui n'est pas partie à la gomme...

 

C'est fini ! Enfin, presque... Les parents souhaitaient que leur carte, en format carré avec un volet, reprenne le fond et des éléments de l'image de devant sur le dos et les parties intérieures. Et c'est parti pour un gros gros travail de retouche ! Supprimer, copier, coller, déplacer... 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voilà ! Un travail assez long mais réalisé comme toujours avec grand plaisir !

 

Vous avez des remarques... des questions... vous souhaitez vous aussi que je réalise votre faire-part de naissance ou de mariage... N'hésitez pas à partager en commentaire ou à me contacter !

 

Je vous souhaite une belle soirée étoilée à rêver sous un saule pleureur...

 

A bientôt !

 

 

Please reload

Catégories :
Please reload

Please reload

Tous droits réservés

    Suivez-moi
    This site was designed with the
    .com
    website builder. Create your website today.
    Start Now